dimanche 3 octobre 2010

En souvenir d'un beau voyage


En mettant de l'ordre sur mon bureau, je retrouve la plus belle photo qui soit. C'est le témoignage le plus tendre, viscéral et beau d'amitié. Mon amie Poule, et moi, Poule, 25 ans d'amitié que rien ni personne ne pourra briser. Pas un pédé narcissique, pas un patron despotique, pas un chum possessif, pas une valise mal bouclée, pas une bouteille bouchonnée, pas un dimanche de pluie, ou un chien enragé, une fleur fanée, un tour de ville raté, un autobus bondé, un orage électrique ou un bébé perdu, non, rien ne nous séparera, car tout est vrai entre les quatre bras qui se tiennent, se protègent, se supportent, se caressent, se disent je t'aime ma Poule.

3 commentaires:

Fred... a dit...

J'aime tellement lire ce genre de choses... Miss Reine Mère... xxx

É. a dit...

Eh ! J'ai raté ça pendant mon saut hors Schengen. Chouettichon !

Laurent Duchastel a dit...

Je vous aime à la folie toute les deux! Ensemble et séparément.