jeudi 9 décembre 2010

Feue la Baronne


C'était à l'occasion de ses 100 ans, nous étions tous réunis autour d'une femme d'une rare trempe. Elle nous a formés, éduqués, donnés des valeurs, des principes. Le sens de la famille, la générosité, l'intelligence, la bonté, la sévérité parfois, mais toujours son coeur fut bon et ses mains douces.
Née Beauchamp, le 14 juin 1909, Yvette est la seconde fille de quatre . Son père, Léon qu'elle adorait, était le fier propriétaire d'une des premières voitures de Montréal. Il aura même une contravention pour excès de vitesse sur la rue St-Denis, il roulait à 20 milles à l'heures. Yvette conduira donc dès 1925. Sa vie est jalonnée de toute l'histoire du Québec et du monde. L'arrivée des technologies, les frigos, les autos, les femmes qui votent, la télé, le FLQ, la reine, les guerres, les années soixante, la chute du mur, le déclin de l'Église, la fin de la ségrégation, Alys Roby etc. Veuve à 52 ans, elle a fait sa vie comme une rebelle. Elle s'est acheté une voiture pour ses 75 ans. Elle m'a dit qu'aucun garçon ne valait nos larmes. Elle recevait tous les dimanches midi, et moi, beurrée pas beurrée, je m'y rendais pour être certaine de recevoir ma dose hebdomadaire d'amour, d'inquiétudes et de poulet au four.
Quand elle a commencé à perdre la carte, elle le camouflait en nous appelant, les garçons, Séraphin Beau Fouette, et les filles, Joséphine. Le jour où elle n'a plus levé la tête en me voyant , au Mouroir Outremont, toute dédiée à sa tarte au sucre, j'ai perdu mon ancre. Ne restait plus que la carcasse indigne d'une âme de reine. Elle est partie pour de bon hier soir vers 21 heures. `
Dans ma chambre hier, le système de son s'est allumé tout seul.

4 commentaires:

manouche a dit...

Paix à sa belle âme.

Rebecca a dit...

Bon voyage!
Et plein de pensées pour toi ma Cathou

Rebecca

É. a dit...

Qu'elle repose en paix.

Anonyme a dit...

Mes sincères sympathies Catherine. j'ai compris qu'ils ne partent jamais. ils ont réussis par leur amour à semer en nous une partie d'eux-même qui ne nous quittera jamais. tu as une fleur au coeur! chanceuse va!
bon bec
Sylvie